Le référencement naturel en 2018


3 avril 2018 Facebook Twitter LinkedIn Google+ SEO


Après avoir passé tant d’années à lire de ci de la des articles sur le référencement, il me vient dans l’idée que Matt Cutts (Spécialiste SEO de Google jusqu’en 2016) a finalement raison sur toute la ligne, je cite.

Ne cherchez pas à créer un site pour les moteurs de recherche, faites le pour vos utilisateurs

En d’autres termes, faites simple et créez du contenu avec vos réseaux sociaux et partagez partagez partagez… Voila ce qui pour moi reflète le référencement d’aujourd’hui.Une certaine philosophie de la vie finalement.

Le référencement en 2018 n’a pour ma part, que légèrement évolué et je vous en donne tout de suite la preuve avec ce graphique de searchmetrics datant de 2016.

 

 

On peut voir sur ce schéma que la popularité d’un site ainsi que son contenu ont toujours une place importante en terme de SEO et l’auront toujours.

Alors, pour ne pas nous perdre dans un amas d’informations et paraphraser ce graphique qui résume bien les choses,  je vais essayer de vous faire une synthèse de ce que nous pensons qu’il faut en priorité s’atteler pour votre SEO et ceci en 3 points.

1 – L’aspect technique :

Essentiel pour un bon référencement, il faut garder en tête :

  • Vitesse du site.
  • Choisissez un nom de domaine cool et non pas un EMD (Exact match domain -> Domaine qui colle parfaitement à une requète).
  • Faire des URLS courtes et claires de type www.monsite/categorie/jesuisdanscettecategorie.
  • Rapidité d’accès à l’information (Maillage interne et système en silo + ancrage).
  • Corriger les erreurs sur votre Google search console (404, redirection, duplicate, robots, AMP…), Petite précision si vous avez des erreurs 404, effectuez une redirection permanente 301 vers une page de votre contenu référencé en lien avec cette erreur. Une catégorie proche par exemple et non pas la page d’accueil, de corriger les liens pénalisants, d’optimiser vos balises title et texte.
  • HTTPS : Passez désormais votre site en HTTPS si vous en avez les moyens financiers et si vous en avez déjà un,  surtout si votre domaine est récent mais n’oubliez surtout pas vos redirections sinon votre site sera dupliqué.

En bref, il est vivement conseillé de faire une veille permanente de votre site internet en terme d’erreurs et croyez moi soyez bien organisé et rigoureux et commencez dés le départ à jeter un œil à votre search console régulièrement.

2 – Le contenu :

Auparavant je pensais que le contenu n’était que du texte et le titre ^^.Il n’en est en fait rien car le référencement se fait sur vos vidéos, vos images, vos liens, et j’en passe.On appelle cela le référencement universel. Une bonne page pour moi doit être composée dans l’idéal d’une image (Alt rempli et 100Ko/image max) au moins d’un titre de bonne longueur même si cela a moins d’importance désormais, d’une description (Longue ou pas, je n’ai pas plus d’infos aujourd’hui par Google), et de liens internes par silo et liens externes (La limite du nombre de liens par page étant levée par Google).

Dans un avenir proche, Google ne prendra plus en compte tout ce qui implique une optimisation de contenu.Le titre doit néanmoins refléter au plus une requête éventuelle sur notre célèbre moteur de recherche.

Passionnez-vous pour votre contenu et partagez le avec vos utilisateurs et Google ne vous laissera pas tomber.

Il convient néanmoins de rappeler que le référencement ne concerne pas un site, mais une page. Autrement dit, chaque page doit être référencée.

3 – La popularité :

Nous avons testé Semrush pour nous et pour vous, et je dois aujourd’hui bien avoué qu’il m’a tout l’air d’être un excellent outil pour votre popularité, mais nous vous en reparlerons car nous sommes actuellement en période de test.

Ensuite, les réseaux sociaux ont une grande importance dans votre référencement en 2018 même si ceux-ci sont en no-follow. Privilégiez 3 réseaux sociaux maximum pour ne pas être surchargé de travail de référencement.

On peut compter sur facebook et ses 2 milliards de compte, un vrai Bigdata 🙂 .

Vous avez également Twitter qui a changé de politique en proposant des statistiques très intéressantes désormais comme les taux d’engagements et le nombre d’impressions.

Et enfin Google+ qui donne du boost au référencement naturel ou bien optez pour Instagram si vous avez des produits à présenter, à afficher, à mettre en valeur, par exemple.

Enfin le netlinking et le linkbuilding construisant ainsi un maillage de liens entrants vers votre site ou backlinks afin d’avoir toutes les cartes en mains pour opérer un référencement complet et gratuit. Vous pourrez alors voir grimper votre site web dans le classement, c’est une certitude et cela sans faire appel à une agence SEO.

Conclusion

Si vous remplissez ces 3 objectifs, vous avez gagné,

Votre référencement est terminé !!

 

Et il ne vous reste plus qu’à faire de la veille et à alimenter votre site en contenu de qualité.

Mais attention !!.Vos concurrents ont surement beaucoup d’avance en terme de popularité d’où l’intérêt de Semrush.

Alors bien évidemment, il manque des choses et certaines autres sont à éclaircir, mais je souhaitais vraiment faire un condenser du référencement naturel gratuit en 2018.

N’hésitez pas à nous poser vos questions par le biais de la rubrique contact ou bien envoyez-nous un email à annuaireplus1@gmail.com, nous nous ferons un plaisir de répondre à toutes vos interrogations ou suggestions.

Nous espérons très chaleureusement à toutes et tous un excellent référencement naturel sur internet et surtout faites ce que vous aimez.Je terminerez par cette phrase de Hegel.

“Rien de grand en ce monde ne s’est fait sans passion”

Commentaires